Qu’est-ce qu’un rédacteur web ? Il existe un très grand nombre de métiers de l’écriture en 2024.  Sur le web nous observons un vrai boom des métiers digitaux et de la rédaction. Il peut s’agir du métier de copywriter qui met en avant des textes dynamiques et percutants pour pousser à l’action. N’oublions pas le journaliste, le rédacteur en chef, pour ne citer que ceux-là. S’il doit rester neutre et factuel, le rédacteur web peut se laisser aller à un discours marketé pour convertir son prospect.

104 vues

Définition

Un rédacteur web est un écrivain en ligne qui s’occupe du contenu rédigé des blogs et sites internet. Il peut s’occuper également de fiches produit, newsletter, et autres supports d’informations. C’est un référenceur qui s’occupe de la stratégie de contenu d’une entreprise. Et suit une logique de content marketing digitale. Il rédige un contenu pertinent et unique. Il peut travailler au sein de services de rédaction ou en freelance.

Quelles sont ses principales missions ?

Selon les directives données en amont par son client, il écrit un texte qualitatif, c’est à dire sans fautes d’orthographe, de syntaxe, de grammaire ou de conjugaison. C’est un travailleur minutieux qui vérifie toujours la fiabilité de ses sources. Il va de soi que le rédacteur respecte ses confrères et ne les plagie pas, même s’il peut s’informer. Son éthique peut l’amener à refuser des textes qui ne font pas partie de ses valeurs.

Son objectif est d’écrire des textes pour des internautes intéressés par les thématiques qu’il aborde. En écrivant régulièrement, il fidélise ses lecteurs. Ainsi, il peut présenter plus souvent les services et produits de son client. C’est une sorte de « commercial » de l’écriture.

C’est un professionnel du référencement naturel qu’il va utiliser pour optimiser ses textes dans les moteurs de recherche. Son contenu rédactionnel doit séduire Google et le lecteur aussi.

Tout le monde peut-il être rédacteur web ?

Il faut avoir de sérieuses bases en français et littérature. Se former à l’écriture web peut vous faire gagner du temps si votre client vous confie une mission de rédaction. Personnellement je n’ai pas suivi de formation en rédaction. J’ai beaucoup lu et fait de la veille. Pour être un bon rédacteur il faut intéresser à tout. Le propre du marketing de contenu c’est d’avoir de la méthodologie. Même sans maitriser un sujet on peut le traiter selon une trame éditoriale.

Quel est le salaire généralement constaté ?

Cela va dépendre de plusieurs paramètres. Est-il en agence ? Travaille-t-il en freelance ? Les plus expérimentés et aguerris facturent entre 15 et 20 cents du mot quand ils sont freelances. Je me situe autour des 12 cents. En agence il gagnera entre 1400 et 2000 euros et début de carrière, avec parfois un 13 è mois. Le rédacteur web freelance peut également chiffrer à la tâche en fonction du travail demandé.

Quelles sont les qualités essentielles pour être un professionnel ?

Avoir une bonne orthographe :

Lire, se relire, se faire relire le cas échéant. Utiliser un correcteur en ligne peut également être très utile pour s’assure que le fond et la forme de notre article est impeccable.

Etre curieux

Se tenir informé des faits d’actualité est très important. Traiter beaucoup de sujets est chronophage. Maitriser quelques sujets d’avance est non négligeable. Lire, écouter un podcast, discuter à bâtons rompus, tous les moyens sont bons. Il faut également faire de la veille informationnelle. Nombre d’agrégateurs de contenus permettent d’automatiser la tâche. Suivre des confreres sur leurs réseaux, s’inscrire à des newsletters sont des méthodes additionnelles.

Etre créatif

Animer ses textes de vidéos et de beaux visuels n’est pas qu’esthétique. Cela retient vos lecteurs sur votre article et lui donnera envie d’aller sur votre site web et finir votre article. Canva, Photoshop, les logiciels d’images libres de droits (Pixabay, Unspash …) présentent de bonnes opportunités.

Etre à l’aise avec les nouvelles technologies

Maitriser des logiciels de traitement de texte, des tableurs, des logiciels d’infographie etc. Il est à noter la portabilité de certains de ces logiciels comme la suite Office. On peut y travailler depuis son portable ou sa tablette, ce qui offre un vrai confort d’utilisation.

Avoir des qualités rédactionnelles

Avoir de bonnes notions littérature est très important pour devenir rédacteur. Il faut être complètement à l’aise et fluide. Pour vous aider au quotidien munissez-vous de plusieurs ouvrages que j’ai listé dans cet article.

Etre concis

En rédaction web le format est adapté au lecteur. Il doit être court et informatif. L’internaute est un consommateur de l’immédiat. Il a besoin d’un contenu de qualité clair et pertinent. Exit donc les phrases à rallonge. Attention, être concis ne signifie pas rédiger des textes courts. Il s’agit de faire des phrases simples. Les articles avec un nombre de mots élevés sont très bien optimisés SEO.

Maitriser la typographie

Savoir où mettre une virgule, deux points, un point d’exclamation, vous fait gagner beaucoup de temps. Pour écrire pour le web il fait maîtriser ces règles élémentaires. Comme l’absence d’espace après une virgule, ou un point. Ou encore un espace avant et après deux points. Entrainez- vous régulièrement, cela deviendra un automatisme. N’hésitez pas à rédiger du contenu qualitatif et quantitatif. Votre site internet se portera bien dans les SERP (les résultats de recherche.

Je suis rédactrice web SEO. Vous pouvez me déléguer la rédaction d’articles de blog et de vos pages web. Contactez-moi ici.

Quels sont les outils les plus utiles :

  •  Alors bien sûr vous ne seriez pas étonnés que je vous dise un bon ordinateur. C’est la base. Mais avant d’utiliser le laptop je préfère tout coucher sur papier. Ou du moins les grands axes que je développerai plus tard. Ça me permet d’avoir une trame et de savoir où je vais. Chacun y va de son confort, il n’y a ni bonne ni mauvaise technique.
  • Des agrégateurs de contenus pour trouver des idées.
  • Canva est un très bon outil pour les non-graphistes. On peut créer à l’infini. La seule limite c’est votre créativité. Que ce soient des graphiques, des publications sur les réseaux, vos cartes de visite, logo, ils ont pensé à tout. Je l’utilise très régulièrement.
  • Un bon dictionnaire des synonymes « papier » ou en ligne. Je suis, vous l’aurez compris de la vielle école. J’ai Le Robert des synonymes, nuances et contraires. Il est très complet et vraiment utile. Vous pouvez aussi utiliser une des multitudes des versions en ligne, au choix.
  • Un dictionnaire. J’ai le Larousse Maxipoche, édition 2023. Pareil beaucoup de versions existent sur internet. Quel que soit votre choix, il faut en avoir un.
  • Un générateur de mots clés. J’ai choisi Ubersuggest. Il suggère toutes les requêtes autour d’une thématique donnée.

Je suis Nathalie CAMIUL du site lapimprenelle.fr, rédacteur web freelance à Toulouse et webmaster. J’optimise tous vos contenus rédactionnels. Je suis également créatrice de sites internet WordPress. Contactez-moi ici.

Categories:

Tags: